Retour à l'accueil
voile pratique
assoc
forum
tech
photos


Contact voile pratique
plan liens

    On y était !!!  Convoyage aller et retour

Croisière en Irlande
Récits - les photos



Le site officiel de la Cork week : http://www.fordcorkweek.com/
Tous les résultats (nous on courait en classe 3) : http://www.fordcorkweek.com/results/index.asp
 
Toujours une superbe organisation. En arrivant des Scillies un peu azimutés, nous avons été pris en charge à l'entrée de la rivière par un une équipe du "River control" qui a vérifié notre inscription par VHF et nous a indiqué une place. Merci à Isabelle et Martine qui ont réalisé les formalités d'inscription.

5 jours de courses, 5 parcours, 5 flottes. Chaque jours, nous faisons un parcours différent. L'anticyclone est sur l'irlande : pétole et soleil. Entre 5 et 15 nds, sauf le dernier jour pour le côtier où nous avons eu 25 nds.

Notre classement, on marche mieux sur les côtiers avec de l'air que sur les tactiques pétoleux.

Race 1 2 3 4 5 7 8 9 Général
Type Harbour banane banane fig 4 fig 4 olymp. olymp. côtier
place / 35 classés 20 27 32 28 (33) 30 26 26 30

"Imp", le proto Holland de 39', fait 23; le JOD 35 "Red eyes" est  25, le sun fast 37 "two timed" fait  16, et le sun fast 40 français fais 6e !

La Harbour Race. Régate dans la rade.pétole le matin qui se renforcera avec le thermique. Tirer à terre pour éviter le courant, le long de la ville de Cobh ceux qui vont vers la bouée et ceux qui en reviennent se croisent au travers, un concurrent sur la même amure, juste devant loffe en grand pour nous empêcher de remonter, chaud. On sort de la baie pour rejoindre la ligne contre le courant. Il y en a toujours un pour continuer le bord plus loin. On en voit qui s'arrêtent net, loffent, gitent, l'équipage montent sur la bôme débordée, et c'est reparti.

Les tactiques, du vent faible (5 à 15 nds). On manque de cap et de vitesse au près. On se bat contre un Swan qui fait un cap du diable et finit toujours par nous monter dessus. Il faut dégager. On manque aussi de vitesse au portant, on manque de vent frais. la vie est difficile. Pour les parcours banane, la sortie du bord sous le vent est une porte (2 bouées) et on peut choisir de partir soit tribord soit babord. Le choix a souvent lieu au dernier moment en fonction de l'affluence locale. Foc, empannage, Tangon, fameuse, on vire. Chaud devant.

Le côtier. Vent d'est 25 nds. Le comité nous envoie virer Big Sovereign devant Oysterhaven. Martine et Isabelle ont pris des photos. Grande descente sous spi. Toujours au cul de la flotte, mais il yen a derrière. IMP aussi !!   Empannage soigneusement contrôlé, on remonte vers le cailloux (genre la Vieille à Houat). On affale, Solent, et borde. On tire un bord vers l'entrée de Oysterhaven, un 2e vers le large. On a fait le tour de Big Sovereign. Et le petit ? on passe à l'intérieur ? Dehors la marée descendante nous chasserait vers l'Ouest. On fait comme les autres on passe dedans. C'est pas large entre le caillou et la falaise, mais ça passe. Le sondeur a un hoquet à 3 m. Tout baigne.